24/03/2007

Le langage du désir

Il y a mille et une façons possibles pour faire comprendre à son partenaire son désir de faire l'amour... en toute simplicité, car la complicité que vous avez su créer vous le permet... et cela peut se faire de façon très délicate, très discret et en même temps délibérément sensuel.

 

Du point de vue de l'homme
Aucun besoin de bondir sur la bête, de l'attraper et de la violer sauvagement, à l'instar de l'homme de Cro-magnon (il était peut-être plus fin qu'on ne le pense, la preuve, c'est qu'il s'est reproduit pour nous faire exister !). Des moyens très simples permettent d'exprimer son désir tout en faisant naître chez l'autre les premiers effluves d'un délicieux écho...
L'homme peut tout simplement s'approcher de sa partenaire, lui glisser un bisou sur le front, les sourcils, la nuque, ou juste derrière l'oreille, là il sait qu'elle frémit ; en passant, négligemment, son attitude est ferme et assurée, bien qu'une main traînante frôle son entre-poitrine, qu'elle laisse assez ouverte expressément, les deux globes rapproché par quelque savant mécanisme à la mode...

 

Elle réagit positivement
Elle frémit, et son regard se fait un peu plus tendre et plus animal à la fois, une gazelle en pleine santé ; elle se lève, et déploie sa silhouette enchanteresse devant son homme, pour rien, juste pour qu'il se remémore sa démarche initiale, celle qui l'avait fait craquer ; un tout petit plus outré, peut-être, un léger plus de cambrure, et elle rabat ses cheveux en arrière, ou les secoue de droite à gauche, pour bien lui montrer sa vitalité, et aussi l'ampleur de son désir.
Elle paraîtra surprise quand deux mains fermes lui saisiront les hanches, puisque le menton de son home s'enfouira entre son cou et ses cheveux affolés pour humer, embrasser, lécher, et déjà peut-être mordiller quelques arpents de chair, pour lui montrer, aussi, qu'elle va être prise à son propre jeu de séduction et se retrouver dévorée...

 

Du point de vue de la femme
Hé oui, le aussi, cela arrive, qu'elle se retrouve toute émoustillée. Par un rien, un regard, une attitude de son home, en combat, en action, ou seulement concentrée sur une tâche toute simple, à n'importe quel moment ; elle passera devant lui, et il saura que sa robe légère s'est soulevée un peu plus qu'à l'accoutumée, révélant une peau satinée...
Ou bien sont-ce là les effluves magiques du désir dont nous parle les biologistes.. que perçoivent clairement nos deux amants. Plus clairement, elle pourra, tandis qu'il est debout, par exemple face à la glace, poser simplement une main douce et ferme à la fois sur l'un de ses pectoraux, le regard légèrement en bas, reconnaissant et lui réclamant l'expression de sa force qu'elle adore...

 

Il se lance
Surpris, par cette attente non déguisée, provenant d'une femme parfois si prude, si retranchée, son désir monte et se dresse. Troublé, il doit interrompre son action, et sa tête se tourne. Un peu aveuglé, submergé, il perçoit une silhouette globale, il en la détaille plus ; le moment est venu de l'action, face à ce corps tendu, offert. Il s'offre le luxe de glisser quelques doigts en plongée à l'arrière de ce corps pulpeux, sa main gauche gravissant les collines légèrement arquées à présent.
Et c'est un baiser fougueux, les muscles se tendent, son énergie braquée la caresse, la cherche, la provoque, les cheveux féminins s'égayent en désordre et tout l'univers bascule enfin, pour le plus grand plaisir des deux complices qui savourent leur acte, presque une effraction.

11:52 Écrit par Premierefois dans Séduction - Relationnel | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.